Un livre pour vous mettre au parfum !

Plantes à parfum

de Serge Schall

aux éditions Plume de Carotte

plantes à parfum

Notre avis:

Après nous avoir embaumé de savoirs avec l’Herbier parfumé paru en 2010, les éditions Plume de Carotte nous reviennent avec Plantes à parfum, un livre de taille plus modeste, entrant dans la très belle et très intéressante collection dirigée par Serge Schall qui revêt ici de plus sa casquette d’auteur. Un texte clair, précis qui vous emmène dans l’univers de la parfumerie avec une touche de nostalgie propre à cette collection. Après une brève histoire des parfums, voici une avalanche de plantes, armoise, basilic, cèdre, gingembre, jasmin, menthe, patchouli, rosier, vanillier, violette et j’en passe, toutes accompagnées d’un parfum mis en exergue en fin de chapitre et enrichi d’une anecdote notable ou de sa petite histoire secrète. On prend grand plaisir, comme d’habitude, à lire et découvrir cette histoire ethnobotanique des plantes, ces liens tissés depuis toujours entre l’homme et le végétal. Ouvrez vite ce livre, il vous mettra au parfum !

Publicités

PISTES : pour découvrir la nature avec les enfants…

Pistes chez Plume de Carotte

PISTES

Pour découvrir la nature avec les enfants.

par Louis Espinassous (Illustrations: Titwane)

Editions Plume de Carotte

Format : 17,5 x 26 cm

352 pages

Prix : 21 €

Description de l’éditeur :

Bottes, tennis ou chaussures de randonnées ; sac au dos, mains dans
les poches ou jumelles en bandoulière… En piste pour une découverte
de la nature active et réjouissante avec les enfants !
Lire le paysage et le ciel nocturne, s’orienter avec une carte, observer
les écureuils ou découvrir le sanglier en suivant ses traces et indices,
reconnaître les plantes, les arbres ou les oiseaux par leur chant…
Mais aussi étudier scientifiquement une fourmilière, construire
un barrage dans un ruisseau, conter les trésors d’une forêt,
organiser des nuits à la belle étoile, un club nature en famille
ou un camp pendant la « colo »…
Cette nouvelle édition d’un ouvrage de référence dans l’éducation
à la nature était très attendue par les professionnels
de l’animation comme par les éducateurs nature.
Pour soutenir cette nouvelle version, les textes ont été enrichis
et modernisés, et le graphisme a été entièrement revu, l’ensemble
des illustrations étant renouvelées dans le style « croquis de terrain ».

pistes_educateurnature

Notre avis :

Comme tous les parents qui désirent initier leur enfant à la nature, nous cherchons des guides, des livres, des associations pour nous aider à trouver des trucs à faire, des idées à mettre en place. « Pistes » est un ouvrage culte en la matière. Ecrit par un animateur-nature passionné et heureux de transmettre le goût de la vie lors de ses animations à son jeune public, ce livre est en quelque sorte « la bible de jeune naturaliste ».  De la première nuit à la belle étoile à la fabrication d’une cabane improvisée, des traces des animaux aux nombreux bricolages à partir de branches, de brindilles et de fruits secs, les 325 pages de cet ouvrage proposent tant d’amorces que votre progéniture ne peut qu’y trouver une porte d’entrée pour partir à la découverte des plantes, insectes, oiseaux, animaux et se remplir les poumons d’un bon bol d’air bien frais !

Jouets de plantes – Christine Armengaud, éditions Plume de Carotte

JOUETS DE PLANTES
Histoires et secrets de fabrication
Par Christine Armengaud
Editions Plume de Carotte
Format : 22,5 x 33,5 cm
176 pages, couleur
couverture cartonnée
Prix: 35€

Présentation de l’éditeur:
Noix, coquelicot, sureau, blé, pomme, chardon, lierre… autrefois, au fil des balades de « l’école buissonnière », plus de 150 plantes, arbres, légumes et fruits étaient utilisés pour fabriquer des jouets au naturel. En quelques minutes, avec ce que leur offrait la nature, petits et grands se confectionnaient un sifflet, un petit bateau, une fronde, une poupée ou une couronne de fleurs. Le jeu résidait alors autant dans la confection que dans l’usage du jouet ainsi fabriqué, souvent éphémère… A la fin du XIXe siècle encore, ces jouets étaient connus de tous. Et puis sont arrivés tous les « joujoux » manufacturés et la tendance n’a fait que s’accélérer au fil des décennies, au point que tous ces jouets simples et gratuits sont tombés dans l’oubli. Pourtant, intemporels, ils n’appartiennent pas au passé : la nature continue toujours de nous offrir sa matière première pour les recréer éternellement. C’est ce que nous raconte Christine Armengaud au fil des pages de ce beau livre de mémoire : à travers son travail d’ethnologue depuis plus de 30 ans d’abord, qui lui a permis de recueillir témoignages et pratiques (elle sait les fabriquer !) ; à partir aussi de sa fabuleuse collection de jouets non manufacturés et de livres anciens illustrés pour enfants, rares témoignages visuels de cette richesse.

Notre avis:

Ce livre m’a drôlement ramené au temps de mon enfance. A ces jeux en pleine nature, où un simple bâton devient une épée flamboyante, une cupule de gland, un chapeau à doigts ou une petite pipe où y brûler quelque encens de foin séché. Je me suis souvenu des balades en forêt où batailles de châtaignes faisaient si mal parfois. De ces boutons de coquelicot que l’on entrouvrait avec un regard amusé sur la robe rouge et froissée qui se dépliait devant nos yeux ébahis. J’ai revu ces petits bateaux improvisés de coquilles de noix, d’écorce arborant fièrement un drapeau de feuille au bout de leur mât de brindille. Et les cabanes, et les fruits des érables tournoyant tels des hélicoptères, et les catapultes… Ah, l’imaginaire des enfants. Il n’y a rien de plus merveilleux au monde. Christine Armengaud nous le rappelle ici en prenant la défense de tous ces jouets qu’on oublie trop facilement au détriment des grandes marques qui, à coup de marketing malin, ont fait les collectionneurs d’aujourd’hui. Derrière les voitures étincelantes, les poupées de porcelaine et les personnages de plastique, se cachent ces petits bonshommes de bois taillé, ces figurines sculptées, ces assemblages improbables, ces colliers de baies, ces boucles de cerises, ces instruments de musique, pipeau, sifflets et pétards naturels. Ah, ces feuilles que l’on faisait claquer sur nos poings! Merci, merci Madame Armengaud de faire revivre tous ces souvenirs au travers d’un livre si beau. Car l’ouvrage est bien conçu, agréable à lire, doté d’une mise en page soignée et de superbes photos. Les pages vous entraîneront dans l’univers du jouet naturel, de nos régions à des pays plus lointains comme la Pologne ou le Japon, de belles images en propos savants. De quoi passer des heures à revivre vos jeux ou à imaginer ceux de vos enfants.

Contes et secrets des feuilles et des herbes – Fetjaine Editions

Contes et secrets des feuilles et des herbes
Illustrations: Lucie Thibaudier
Textes: Jacques Bertinier
Editions Fetjaine
Date de publication : 25/09/2008
210 mm (largeur) x 210 mm (hauteur)
32 pages – Prix: 12€

Présentation de l’éditeur:

Savais-tu que la fougère permet de se rendre invisible, que l’estragon protège des attaques de dragon, que le genêt sert à fabriquer des balais de sorcières ?
– Découvre tous les secrets des plantes et des herbes comme le basilic, la bruyère, le pissenlit, l’estragon, le laurier, le thym et bien d’autres, leurs vertus magiques, leur utilité en cuisine ou en décoration.
– Apprends des recettes faciles pour une cuisine parfumée.
– Fabrique une couronne de bruyère ou des bourses de thym.
Un petit livre pour comprendre toute la richesse de la nature et devenir un vrai « magicien en herbes ».

Notre avis:

Une série de petits contes pour enfants alliant plaisir féerique et plaisir gourmand. En voilà une bonne idée! Illustrée de petit personnages accompagnant l’herbe aromatique ou la plante en question, chaque page révèle un joli conte à lire à vos enfants ou par eux-mêmes lorsqu’ils sont un peu plus grand ainsi que des trucs à mettre en application ou des recettes à essayer en famille. Vous apprendrez ainsi à faire un délicieux beurre à la ciboulette, une salade de pissenlits ou à glisser un peu de menthe sous votre oreiller pour faire de doux rêves..

Voilà donc un bien joli livre qui éveillera la curiosité de chacun et vous promet de très agréables moments avec vos magiciens « en herbes ». Une belle ocasion à saisir pour faire découvrir le jardin et ses richesses à vos enfants tout en leur donnant le goût des bons petits plats !

Les Jardins de Findhorn – Editions Souffle d’Or

Les Jardins de Findhorn – nouvelle édition
Eileen CADDY
Communauté de FINDHORN
Editeur : Le Souffle d’Or
Collection : Findhorn
Edition: 3e édition, en couleurs
Format : 20 x 23 cm
Nb de page : 196
Prix: 19 €

Présentation de l’éditeur:
La nouvelle édition est arrivée !

A partir de 1962, le nom de Findhorn résonne comme un mot magique dans tout le monde occidental…
Dans une lande isolée au Nord-Est de l’Ecosse, une poignée de personnes font jaillir de terre un jardin magnifique, des fleurs et des légumes extraordinaires défiant toutes les lois agronomiques ! Aucune explication rationnelle.

Peter et Eileen Caddy, Dorothy Maclean, sont ces pionniers qui découvrent les dimensions subtiles de la nature ; ils sont guidés dans leur tout nouvel art du jardinage par les intelligences subtiles de la nature.
Commence alors une fascinante coopération, au fil de messages d’une beauté et profondeur bouleversantes. Et les résultats interpellent et continuent de nous interpeler 45 ans plus tard : notre vision de la nature est terriblement réductrice, matérialiste, elle évacue des millénaires de sagesse populaire et bien des dimensions…

Une communauté se crée alors, développe de nombreuses activités de formation et de recherche, recevant désormais 15 000 personnes par an, jusqu’à être reconnue comme « ONG associée » par l’ONU en 1997, et mission d’implémenter l’Agenda 21.
Elle a mené des travaux de reforestation considérables, gagné son autonomie énergétique, construit en éco-habitat, réduit son empreinte écologique; ces réalisations permettent d’ajouter un nouveau chapitre à la présente édition.

Cette aventure unique au monde continue. Une aventure à la fois sensible et féconde en résultats concrets.
Une invitation puissante à retrouver une relation vivante, sensible, créatrice avec la nature dans toutes ses dimensions.
Un livre d’anthologie, plus que jamais d’actualité.
Avec de magnifiques photos d’Adriana Sjan Bijman.

Notre avis:
Qu’on croît aux fées ou pas, il faut lire l’expérience vécue aux jardins de Findhorn. D’abord parce que c’est une expérience extraordinaire où l’amour a une importance essentielle et où le rapport à la Nature s’en trouve complètement modifié avec les pratiques désastreuses que connaît notre monde depuis plus de 50 ans. Il démontre qu’on peut cultiver un jardin sans faire appel aux pesticides et véhicule un message d’espoir pour l’avenir de la Tere. Ensuite, car Findhorn a marqué des générations de personnes plongées dans ce qu’on a appelé le « New Age », le Nouvel Âge et cette recherche d’un Dieu, d’une Paix, d’une Force intérieurs. La lecture permet d’appréhender le tout et vous n’en sortirez certainement pas indemne. Un livre qui pose beaucoup de questions et met en avant des valeurs universelles. Une vision des fées à la Karl Grün et ses élémentaux, sortes d’êtres d’énergie mais qui ont ici un rôle prépondérant dans le développement des plantes. Si vous entendez parler, lisez des échos sur Findhorn, je ne peux que vous conseiller de lire ce livre-source afin de savoir vraiment de quoi on vous parle. Un livre sous forme de témoignages des fondateurs de la communauté mais aussi des repreneurs et de membres. Instructif !