L’Herbier oublié – Bernard Bertrand, éditions Plume de Carotte

L’HERBIER OUBLIÉ
Secrets de plantes retrouvés
Par Bernard Bertrand
Editions Plume de Carotte
Format :
24 X 35 cm
168 pages, quadri, couverture cartonnée, pelliculage mat

Présentation de l’éditeur:
L’Absinthe fut la source d’inspiration des plus grands peintres ; le Coquelicot était la salade préférée de Louis XIV ; le Bleuet aide l’indécise à choisir parmi ses amants ; le Narcisse a la tête penchée en punition, parce qu’il faisait de l’ombre au soleil ; la Jusquiame permettait aux sorcières de s’envoler dans les airs…
Les plantes sauvages nous racontent des histoires. Des petites, liées à leurs noms populaires et leur symbolique, mais aussi des grandes, comme les multiples secrets médicinaux ou culinaires qu’elles recèlent
Bernard Bertrand a retrouvé tous ces savoirs et ces légendes issus des traditions populaires, un livre mémoire, un livre unique, pour que cet herbier et toutes les richesses qu’il contient ne soient plus oubliés…

Notre avis:
Un herbier égaré dans un grenier et voilà que les éditions Plume de Carotte se mettent en tête d’en tirer un livre… La rédaction en est confiée à Bernard Bertrand, grand amoureux des plantes et érudit oeuvrant à leur histoire et légendes depuis de nombreuses années. Septante planches plus tard, vous vous retrouvez à connaître tout ou presque de ces belles demoiselles des champs et des prés, qui feront votre bonheur en vous livrant leurs secrets et médecines ou votre malheur si votre imprudence se met à flirter avec leurs poisons. Car les Belles Dames sont bien souvent toxiques si on ignore la façon de les préparer, de les consommes voire parfois même de les effleurer… De l’ortie au colchique, de la menthe au millepertuis, le livre nous raconte les plantes qui colonisent nos jardins, nos parterres, nos fossés et que l’on rejette bien trop souvent sans tenter de les connaître n’y voyant que mauvaises herbes… Heureusement, les idées changent et nombre de jardiniers renouent avec ces plantes tant appréciées de nos grands-mères. Voici un très beau livre qui contribue à ce changement et à un retour à une culture dans le respect de la nature et des bienfaits qu’elle nous procure.